Print logo

hss; hss

Formation Informatique

Soucieuse de contribuer au renforcement de l'efficacité de la gestion publique, la Fondation Hanns Seidel collabore avec le Ministère du Plan de la République Démocratique du Congo pour améliorer les connaissances et compétences en micro-informatique des Agents et Cadres de l'administration et des entreprises publiques de Kinshasa. En effet, c’est en date du 28 octobre 1997 que le Ministère du Plan et la Fondation Hanns Seidel ont signé un Protocole d’accord qui a mis sur pied le Projet d’Initiation à la micro-informatique. L’objectif de ce programme est triple, à savoir : améliorer les connaissances et compétences en micro-informatique des Agents et Cadres de l’Etat, renforcer l’efficacité de la gestion publique et moderniser l’appareil administratif congolais.

Des sessions de formation à l'outil informatique sont organisées à cet effet. Celles-ci ont pour objet principal de servir d'introduction aux principaux logiciels de bureautique tels que Microsoft Word, Excel, PowerPoint et Access ainsi que la navigation sur Internet. La formation est gratuite. Elle est assurée par quatre experts congolais qualifiés, sous la coordination de la Direction de la Formation et Documentation du Ministère du Plan.

Le Projet organise annuellement 8 sessions de formation dont 5 de 25 jours sur les modules Microsoft Windows Seven, Word 2010, Excel 2010, Access 2010, Power Point 2010 et l’initiation à l’Internet ainsi que 3 sessions de 15 jours sur le Microsoft Excel 2010 approfondi et Access 2010 approfondi. Chaque session est organisée en deux vacations, avec plus ou moins 30 participants par vacation.

Pour être retenu, le candidat doit remplir les conditions suivantes : être Cadre ou Agent de l’Administration publique ou d’une Entreprise publique, disposer d’un ordinateur au service, être disponible à participer régulièrement à la formation, être recommandé par le Secrétaire Général ou le Responsable attitré du service dont relève le candidat.

Les sessions sont clôturées par une cérémonie de remise des brevets aux participants en présence du Représentant-Résident de la Fondation Hanns Seidel et du Secrétaire Général au Plan ou de leurs délégués.

De 1998 à 2017, le Projet a formé environ 7500 Agents, Cadres et Hauts Cadres congolais de plusieurs services tels que la Présidence de la République, la Primature, les différents Ministères, l’Hôtel du Gouvernement, l’Institut National des Statistiques (INS), la Direction Générale des Impôts (DGI), l’Office National du Tourisme (ONT), le Centre Culturel Congolais, la Société Nationale d’Electricité, la Direction Générale de Douanes et Assises (DGDA, ex OFIDA), etc.