Print logo

©aruba2000/Fotolia

Travail international / à l'œuvre partout dans le monde

Aujourd’hui, les défis mondiaux ne peuvent être relevés que grâce à une coopération internationale. Un acteur de ce processus est l’Institut de coopération internationale, avec des projets dans plus de 60 pays dans le monde.

Le but de son activité internationale basée sur des idéaux socio-chrétiens est d'encourager un mode de vie digne et de permettre un développement durable grâce au renforcement de la paix, de la démocratie et de l’économie sociale de marché. Les projets portant sur le renforcement de la société civile et ses organisations, la participation citoyenne et la promotion de l’État de droit, le conseil aux décideurs politiques, économiques et administratifs, la promotion des femmes, la lutte contre les scissions sociales et ethniques ou encore l’encouragement de la conscience environnementale sont concrétisés en collaboration avec des partenaires sur place.

En complément à ces mesures, la Fondation Hanns Seidel privilégie les contacts avec les principaux centres du pouvoir politique dans le monde. Les bureaux de liaison de Washington (États-Unis et Canada), Moscou (Fédération de Russie), Bruxelles (Benelux, UE et OTAN) et Athènes (Grèce) entretiennent des relations étroites avec les organisations et institutions politiques influentes dans le pays en question. Sur place, ils organisent des congrès bilatéraux, effectuent des analyses ou mettent en place des programmes de dialogue.

La Fondation Hanns Seidel est un interlocuteur estimé, reconnu mondialement lorsqu'il s’agit de démocratie, d'État de droit ou de contacts avec l’Allemagne.