Print logo

hss; hss

Agroforesterie

Au Plateau Batéké dans la province de Kinshasa, la Fondation Hanns Seidel s’est fait connaître par les programmes d’agroforesterie développés dans le cadre de financements européens.

Le premier projet mis en œuvre par la Fondation est Mampu que vous pouvez retrouver avec plus de détails dans la rubrique Projets Antérieurs. Le projet Mampu fait référence aujourd’hui dans le domaine de l’agroforesterie comme modèle de développement durable ; et son expérience a permis à la Fondation Hanns Seidel de lancer par la suite de nouveaux programmes d’accompagnement des populations de base en zone rurale en vulgarisant l’agroforesterie avec l’Acacia auriculiformis.

Parmi ces actions, il y a le projet Ntsio qui se développe depuis 2013 au Plateau Batéké, toujours sous le financement de l’Union Européenne. L’objectif principal du Projet Ntsio est de diminuer la pauvreté dans les populations urbaines et rurales par l’augmentation de l’offre sur les marchés de vivriers et de bois énergie de la capitale.

Pour cela, Ntsio développe un programme d’agroforesterie diversifiée sur un site de 5 500 Ha et est composé de 260 familles autochtones qui constituent le groupe cible du Projet. Cette communauté d’exploitants est organisée en quatre associations qui se partagent la gestion du site et la commercialisation des productions.

Nous vous invitons à visiter le site officiel du Projet Ntsio pour plus de détails : http://ntsio.org/

D’autre part, la Fondation Hanns Seidel a aussi mis en œuvre un autre projet agroforestier dans la région de Gungu (Province Kwilu), que vous pouvez également retrouver avec plus de détails dans la rubrique Projets Antérieurs. Le Projet Gungu a été lancé en 2009 avec pour objectif d’améliorer la sécurité alimentaire et de lutter contre la pauvreté des populations du Territoire de Gungu. Plus de 500 familles d’agriculteurs regroupées en 45 communautés villageoises dans 6 Secteurs du Territoire ont directement été impliquées dans le Projet et ont bénéficiées d’un accompagnement quotidien tant dans les domaines techniques de l'agriculture et de l'agroforesterie, que dans les questions structurelles concernant le fonctionnement de leurs deux associations.

En effet, les projets agroforestiers (Mampu, Ntsio et Gungu) mis en œuvre par la Fondation Hanns Seidel favorisent le développement d’une activité économique durable impliquant les populations de base, ce qui a pour effet premier d’améliorer les conditions de vie du monde rural avant de satisfaire une demande urbaine importante. Un tel développement est l’occasion pour les groupes de producteurs impliqués de s’organiser au sein de structures communautaires. Ces structures deviennent des entités économiques locales et ont pour but de renforcer le système de production ainsi que d’harmoniser la vie au sein de la communauté.

L’encouragement à la bonne gouvernance, à la gestion transparente et au fonctionnement démocratique à travers des élections régulières, sont les thèmes principaux abordés lors de l’accompagnement de ces nouvelles structures par la Fondation Hanns Seidel.

C’est ainsi qu’à travers les projets agroforestiers (Mampu, Ntsio et Gungu), la Fondation Hanns Seidel consolide sa mission d’appui à la démocratie.

Ntsio - L'agroforestière durable